Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 10:11
Lorsque j'ai vu à la télé
Les tours jumelles s'effondrer,
J'ai pleuré mais n'ai pas compris
Une telle haine, un tel mépris
Envers toutes ces vies humaines
Et envers leurs familles, leur peine.

Comment peut-on croire réellement
Que ces crimes sont, par le Coran,
Encouragés, voire imposés ?
Je sais bien que, en tant qu'athée,
Je suis sûrement mal placée
Pour me permettre de critiquer.

Pourtant, tout n'est qu'interprétation
Et ce, dans toutes les religions
Car on se base sur sa lecture
Et sur sa vision de l'impur.

Que ce soit la Bible ou le Coran,
Au final, ce n'est qu'humainement
Que ces livres ont été rédigés
Et peuvent donc être interprétés.

Mais même en sachant tout cela,
Je ne réalise toujours pas
Comment la foi peut provoquer
Une telle envie de tuer.

Et quand je vois toute la peine
Qu'a engendrée cette haine,
Je ne comprends pas comment on peut
Se cacher derrière la parole de Dieu.

Je présente mes condoléances
Aux victimes de ces souffrances.
A leur douleur, je m'associe.
Pour eux, j'écris cette poésie.
Repost 0
Published by Serena - dans Deuil
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 09:30
Mon ami est mort, je le sais
Et je ne le reverrai jamais.
J'en souffre à n'en plus finir.
Il n'y aura plus d'avenir.

Sans lui, la vie n'a plus de sens
Et j'en ai pleinement conscience
Et j'ai beau crier et pleurer,
Je ne pourrai jamais l'oublier.

Comment puis-je continuer à vivre,
A marcher, à manger, à rire,
S'il n'est plus là pour partager
Ma vie, mon lit et mes pensées ?

Je me sens comme une coquille vide,
Mes idées deviennent morbides,
Mon âme se détache de mon corps
Et patiemment, j'attends la mort.
Repost 0
Published by Serena - dans Deuil
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 09:49
Je regarde par la fenêtre,
Espérant qu'il va apparaître
Mais je me fais des illusions
Car il est parti pour de bon.

Non, jamais il ne reviendra
Et plus jamais il ne prendra
Une vodka après son boulot,
Peu importe qu'il soit tard ou tôt.

Et oui, mon père est parti,
Il en a fini avec la vie,
Moi qui le croyais fier et fort,
J'ai compris combien j'avais tort.

Et je me sens abandonnée
Depuis qu'il s'est suicidé.
Jamais je n'comprendrais pourquoi
Il a ainsi sauté le pas.

Papa, tu me manques énormément.
Pourquoi abanddoner tes enfants
Et les laisser seuls dans la nuit ?
Pourquoi est-ce que tu nous a fuis ?
Repost 0
Published by Serena - dans Deuil
commenter cet article

Recherche